4 mars 2012

Le gilet de Nelle

D'où ça vient: 
La brassière de la Droguerie 

Comment et avec quoi c'est fait: 
taille 12 mois
100g d'alpaga tourterelle et 3 boutons courson de la Droguerie (achetés au Kaléidoscope)
aiguilles 3,5
un rang de mailles serrées pour les manches en crochet 2,5

Là où c'est compliqué:
C'est très simple, en fait, et les rangs raccourcis sont très chouettes à faire.
Par contre, malgré que MZ m'ait fait un cours spécial "brides de boutonnage" avec exercices, je n'y suis pas arrivée au moment de finir le gilet... Bref, le crochet m'a encore sauvée...
Le ramasse-mailles a tendance a élargir mes mailles (je n'ai pas encore pigé la technique), d'où le rang de mailles serrées au crochet pour les manches.
Encore une fois (un jour, j'y arriverai...), il faut vraiment que je commence par un échantillon... car j'ai encore tricoté trop large... le gilet a sa petite histoire, mais finalement il est pour *Nelle* et j'en suis ravie!



2 commentaires:

  1. Il est très joli !

    Peu importe la technique utilisée pour les brides, l'essentiel est d'arriver à faire quelquechose de correct et c'est réussi. Moi aussi je finis souvent mes bordures point mousse par un point de chaînette au crochet , je préfère .

    RépondreSupprimer